fbpx

Saga : reconnaître et apprivoiser ses émotions LE RESSENTIMENT

Ce n’est pas juste ! Ils me le paieront ! Et moi… tout le monde s’en fout !

Ça n’a pas l’air d’aller fort !

On dirait bien que vous vous sentez maltraité, négligé et que vous avez de la tristesse et du ressentiment.

Et si cette émotion était potentiellement votre alliée ? Et si vous pouviez l’apprivoiser ? En effet, comme toutes les émotions désagréables, celle-ci vous avertit qu’une situation mérite toute votre attention. En se manifestant elle a pour objectif de vous inviter à l’action pour agir sur la situation ’’dangereuse’’ qui se présente à vous.

 

Ressentiment ?

Le ressentiment se manifeste lorsque l’on évalue ce qui ne va pas dans notre sens, ce que l’on perd dans une situation. On focalise sur ce que nous vivons comme un affront personnel en en voulant ‘’aux autres’’ de nous avoir négligé, de nous avoir blessé. Ce sentiment est d’autant plus fort que nous aspirions à une certaine harmonie dans nos relations, nos interactions. Si vous laissez cette émotion s’installer, prendre les commandes vous risquez de générer un stress dommageable. Vous savez que ruminer et laisser poindre votre mal être (affichage tristesse, rancœur) ne vous aidera pas à aller mieux. Alors que faire ?

Visuel ressentiment

Avant toute chose : ‘’regardez’’ l’émotion pour l’exploiter positivement

Validez cette émotion. Ecoutez ce qu’elle a à vous dire. Analysez les pensées qu’elle génère. Interrogez-vous sur ce qui vous manque. Il est très probable que vous vous attendiez à ce que l’on prenne soin de vous et que cela n’a pas eu lieu. En effet, ce sont nos besoins frustrés qui sont à l’origine de nos émotions désagréables.

 « qu’est-ce que j’attendais de la part des autres ? », « qu’est-ce qui m’a blessé ? », « qu’est-ce que j’ai perçu comme une attaque, une injure ? », « quel reproche aurais-je envie de faire aux autres ? », « pourquoi ? »

Verbalisez, écrivez ce que vous ressentez puis partagez-le avec ‘’les autres’’. Demandez l’attention que vous méritez. Posez les règles … qui n’étaient probablement pas si évidentes que cela. En agissant de la sorte vous exploiterez positivement cette émotion désagréable. Vous pourrez ‘’remettre les pendules à l’heure’’ en vous exprimant de manière positive et affirmée. Vous aurez géré cette émotion en vous appuyant dessus, en utilisant sa force qui tout à l’heure encore vous poussait vers l’aigreur et la rancune.

Ça y est, vous avez ‘’amorti’’ cette émotion désagréable et vous l’avez exploitée positivement : bravo ! Cela vous a permis de gérer la situation ‘’difficile’’ à l’origine de votre réaction émotionnelle.

Et si vous alliez plus loin ? Et si maintenant vous décidiez de rebondir vers une émotion agréable ?  C’est possible (puisque vous l’avez décidé) et en plus, la bonne nouvelle c’est que vous avez au moins les deux options suivantes qui s’offrent à vous !

 1ère option : choisissez de voir le verre à moitié plein !

Vous pouvez aussi décider de voir les choses différemment. Regardez non plus ce qui vous a été enlevé mais ce qui vous a été donné ! Qu’avez-vous appris sur vous, sur les autres, sur la vie ? En quoi les autres vous ont-ils rendu service (même si c’était malgré eux). Qu’avez-vous gagné grâce à eux au final ? Prenez le temps de ce questionnement. Vous avez passé assez de temps à regarder le verre à moitié vide. Il est temps de le voir maintenant à moitié plein vous ne croyez pas ?

Ce faisant, il se pourrait bien que vous ressentiez maintenant cette émotion qui fait tant de bien (les adeptes de la méditation en pleine conscience le savent) : la gratitude ! Cette émotion agréable qui surgit lorsque nous remercions ceux qui nous aident et prennent soins de nous.

2ème  option : renversez !

Vous pouvez choisir de renverser*, c’est-à-dire de considérer la situation non plus de votre point de vue mais du point de vue de l’autre ou des autres. Qu’ont-ils gagné dans ‘’cette affaire’’ : un ami compréhensif, un collègue tolérant ? Vous vous direz alors (à juste titre) que vous êtes quelqu’un de bien, de compréhensif. Ressentez maintenant l’émotion agréable qui commence à poindre. Sentez-vous monter en vous le sentiment de bonté ? Cette émotion qui apparait lorsque nous mettons les ‘’autres’’ au premier plan et cherchons à prendre soin d’eux sans rien attendre en retour de leur part.

 

Comment vous sentirez-vous maintenant si cette émotion désagréable qu’est le ressentiment vient frapper à votre porte ? Si vous avez le sentiment que la lecture de cet article vous a donné des clés pour mieux la vivre alors nous sommes ravis !  Si vous avez envie de le partager avec votre entourage : écoutez-vous ! Vous nous ferez plaisir et vous aiderez à faire connaître notre méthode au plus grand nombre.

A bientôt pour un prochain article sur une autre émotion désagréable … la bougonnerie !

Pour aller plus loin sur le sujet passionnant des émotions, cliquez sur les liens suivants : 

 

* Renverser : terme utilisé dans la théorie du renversement de Michael Apter pour décrire un renversement psychologique, un changement radical de regard sur une situation en passant d’un état mental à son état mental opposé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.