fbpx

Décidez de votre dynamique psychologique et motivationnelle

0 commentaire

Chez aléOz nous travaillons au développement des exploitations opérationnelles de la théorie du renversement. Cette approche humaniste et innovante développée par le professeur Michael Apter permet de comprendre comment lire, analyser et adapter son état d’esprit en toute situation.

Dans cet article vous comprendrez ce que l’on appelle ‘’état mental’’,  vous trouverez une présentation synthétique des 8 états mentaux identifiés par Michael Apter, vous saurez ce qu’est un ‘’état d’esprit’’, vous vous familiariserez sur le concept de ‘’renversement psychologique’’ , découvrirez quelles sont les 3 causes  »naturelles » de renversement chez un individu et prendrez conscience que vous pouvez décider de votre dynamique psychologique et motivationnelle.

Qu’est-ce qu’un état mental ?

Un état mental est une disposition particulière de l’esprit qui nous fait expérimenter le monde d’une certaine façon. Pour chaque état mental, les événements sont perçus au travers d’un filtre spécifique qui les rend désirables ou détestables, agréables ou désagréables, importants ou insignifiants. Un état mental est donc une façon particulière de percevoir ce qui est ou ce qui arrive Un état mental est aussi appelé état métamotivationnel car il porte en lui un type de motivation spécifique. Nous verrons que Michael Apter a identifié 8 états mentaux (ou 8 états métamotivationnels).

Quels sont ces 8 états mentaux ?

Les 8 états mentaux fonctionnent par paires opposées et selon un principe simple : «lorsque nous sommes dans un état mental donné nous ne sommes pas dans l’état mental opposé au même moment ! »

En voici une présentation succincte :

A la lecture de ce tableau l’on comprend mieux pourquoi nous vivons les choses de manière radicalement différente en fonction de l’état mental ou des états mentaux actifs au moment où nous expérimentons une situation.

Qu’est-ce qu’un état d’esprit ?

Un état d’esprit est le résultat de la combinaison de 4 états mentaux appartenant à des paires différentes. En reprenant le tableau de présentation succincte des 8 états mentaux vu plus haut on peut facilement : lire son état d’esprit dans une situation donnée, analyser si cet état d’esprit nous aide à bien vivre la situation et le cas échéant de réfléchir à l’état d’esprit qui serait le plus approprié et qui nous permettrait d’avoir accès à toutes nos ressources.

Exemple d’état d’esprit

La combinaison ci-dessus traduit la pensée (consciente ou inconsciente) suivante : « Je vois les enjeux et ou les conséquences (Sérieux) d’une situation ou d’une action pour une personne ou un groupe de personnes (Autrui). Je cherche à contrôler la situation (Maitrise) dans leur intérêt (Autrui encore) et je cherche à le faire en m’appuyant sur quelque chose de connu, une habitude ou une consigne spécifique (Conforme) »

Grâce à cette  »grille » lecture chacun peut apprendre à développer sa flexibilité mentale et ainsi adapter sa manière d’aborder d’une situation à priori difficile ou démotivante voire même ‘’stressante’’.

 Qu’est-ce qu’un renversement psychologique ?

« Je n’apprécie pas du tout ce que m’a dit Matthieu tout à l’heure ! Je ne suis pas prêt de le lui pardonner ! ». Ainsi s’exprime Julien en sortant passablement énervé de la réunion à laquelle il vient d’assister. Vous l’écoutez et quand il a terminé vous lui dites « Je comprends ta position. En même temps, mets-toi quelques instants à sa place. Comme tu me l’as dit, il avait à l’origine … ». Cette fois c’est Julien qui vous écoute. A peine avez-vous conclu qu’il vous dit « C’est vrai, je ne l’avais pas vu comme cela ! Il aurait aussi de bonnes raisons de m’en vouloir. C’est trop bête je vais aller lui parler »

Si vous avez déjà vécu ce type de situation vous savez qu’en l’espace de quelques secondes vous pouvez faire changer (ou changer vous-même) radicalement de point de vue et du coup la manière de vivre cette situation. C’est ce phénomène que Michael Apter a appelé Renversement Psychologique.

L’idée de « renversement » est le concept clé de la théorie développée par Michael Apter d’où le terme de ‘’théorie du renversement’’ que vous retrouverez dans la littérature scientifique.

 Les 3 origines  »naturelles » du renversement psychologique

1. La situation en elle même

Vous êtes chez vous, confortablement installé dans votre fauteuil préféré, vous écoutez l’un de vos albums favoris, un verre de vin à la main. Votre pied droit bat la mesure votre tête repose confortablement sur le dossier et votre visage est ouvert et souriant. Vous êtes là, vous êtes bien : la musique, le vin, le confort de votre fauteuil. A cet instant plus rien d’autre n’a d’importance que de ‘’kiffer la situation présente’’.

Tout à coup le téléphone sonne, c’est votre meilleur ami à l’appareil. Il vient d’apprendre une très mauvaise nouvelle et a eu besoin d’en parler à quelqu’un de confiance. Vous vous redressez dans votre fauteuil, coupez le son de votre chaine hifi, posez votre verre de vin et vous écoutez attentivement votre ami. Votre visage se ferme vous êtes attentif à ce qu’il vous dit. A cet instant il n’y a plus que cela qui a de l’importance.

Cette scène illustre bien en quoi la situation peut influencer notre état d’esprit et nous faire renverser.

2. La frustration ressentie dans un état d’esprit donné

Vous êtes en train de rédiger un rapport, un dossier ou êtes en train de réaliser une tâche en ayant à cœur de suivre le plan ou le protocole que vous vous êtes fixé en amont. Comme vous le dites parfois : « la préparation c’est 50% de la réussite ! »

A un moment de votre rédaction ou de votre action vous commencez à avoir du mal à avancer. Ce cadre de travail bien loin de vous faciliter la vie en vous donnant des repères méthodologiques sur lesquels vous pouviez tout à l’heure vous reposer commence à vous étouffer. Pourtant vous insistez et vous continuez à suivre la conduite que vous vous êtes fixée. Et plus le temps passe et plus vous êtes bloqué. Vous n’y arrivez pas, vous  n’y arrivez plus. Cela commence même à vous agacer

Tout d’un coup, vous vous dites « Bon ça commence à bien faire, si ça ne passe pas par la porte ça passera par la fenêtre ! »Vous sortez de ce cadre devenu un carcan et vous vous y prenez différemment sans méthode particulière. Ça y est, vous vous êtes remis en mouvement en cherchant à innover et faire différemment. « L’improvisation c’est 50% de la réussite ! » vous dites-vous maintenant…

Dans cet exemple, ce sont surtout les états Sérieux (l’accomplissement du but) et Conforme (chercher à faire avec la méthode initiale) qui sont frustrés. Cette frustration est ici salvatrice car elle vous amène à renverser de Conforme à Transgressif état métamotivationnel dans lequel c’est le fait de rencontrer de la résistance et de sortir des sentiers battus qui devient le moteur. Le fait de se remettre en mouvement met à cet instant l’atteinte du but (Sérieux) en second plan pour mettre sur le devant de la scène le plaisir de l’expérimentation (Enjoué) d’une autre approche.

3. La satiété

Vous venez de prendre 2 heures pour vous. Vous avez par exemple avancé sur votre livre ou avez préparé votre prochain week end ou encore avez terminé par votre séance de sport qui vous fait tant de bien. A un moment, vous pensez subitement à vos enfants. Vous vous demandez ce qu’ils font. Peut-être sont-ils en train de s’ennuyer et ils apprécieraient surement une bonne partie de bataille d’oreillers. Peut-être ont-ils des difficultés à faire leurs devoirs et ont besoin d’aide… Alors que dans les 2 heures précédentes ‘’vos enfants n’existaient plus’’ ils sont maintenant au premier plan de vos préoccupations.

L’hypothèse que l’on peut faire ici c’est que vous avez au cours des 2 dernières heures saturé positivement l’état métamotivationnel Soi. De ce fait, vous n’avez plus envie ni besoin de l’alimenter. Vous renversez alors naturellement dans l’état métamotivationnel opposé, ici : AutruiC’est maintenant ce filtre qui va être actif dans les prochaines minutes ou heures.

Ce changement est appelée « satiété » métamotivationnelle. Quand un état particulier a été actif durant un certain temps, il donnera spontanément lieu à l’état opposé (si rien n’est arrivé entre-temps pour induire un renversement par frustration ou par changement de situation)

Nous venons de voir qu’il y a 3 causes ‘’naturelles’’ au renversement psychologique. Lorsque nous sommes dans un bon état de santé mentale ou tout simplement ‘’en forme’’, nous renversons facilement et inconsciemment et l’on dit de nous que nous sommes facilement adaptables et pleins de ressources.

Avec aléOz apprenez à développer votre flexibilité motivationnelle et votre intelligence situationnelle. Les recherches que nous menons et les approches pédagogiques que nous utilisons en formation et en coaching permettent de développer un 4ème déclencheur de renversement : la conscience qu’il est possible de le faire !

Comment ? : En apprenant à lire et analyser son état d’esprit (ou ses émotions nous le verrons dans un prochain article) et en trouvant ses propres déclencheurs de renversement psychologiques.

Vous l’aurez compris, l’aptitude à s’adapter, à être flexible n’est pas quelque chose d’innée ni de statique, cela se comprend et s’apprend…

C’est en cela que la théorie du renversement est profondément humaniste car (définition) « …elle permet de rester libre et pleinement responsable de ses actes dans les croyances de son choix … ».

Vous en savez maintenant un peu plus sur la notion de dynamique psychologique et motivationnelle.

Si cet article vous a intéressé faites le savoir !

 Si vous avez envie d’en savoir plus, contactez-nous  (ici) : nous aurons plaisir à répondre à vos questions !